La décision de VR a surpris

  • VR accelère son réseau entre Helsinki et Tampere conformement aux suohaits des clients.
  • Hämeenlinna et Riihimäki vont rester les derniers par rapport aux autres
  • La station de Hämeenlinna est la quatrième la pus animée.
  • Les éliminations des altérnances surprennent les résidents de la ville.

Tuomas Koukkunen

Hämeenlinna

La reforme des horaires de VR ont soulevé des puissantes résistances parmi les décideurs  et le peuple. Hämeenlinna va perdre à partir du mois de juin 14 altérnances du train entre Helsinki et Tampere.

Il s’agit là de changer le services de train à des altérnances les plus rapides, qui s’arrêteront entre Helsinki et Tampere seulement à Tikkurila et Pasila. Selon  Timo Reina, commissaire de région (gouverneur), on ne peut pas accepter la décision de VR.

– On ajouterait les altérnances si on avait  vraiment besoin du changement. On ne peut pas laisser toute une région se débrouiller toute seule, dit Reina.

Selon Reina le changement des horaires a surpris les décideurs, cela ne pouvait pas avoir de l’impact en avance.

Par rapport au nombre des voyageurs,  Hämeenlinna est la quatrième station la plus animée. Le plus grand nombre de voyageurs viennent de stations de Helsinki, Tampere et Turku. La suppression des altérnances ne représentent pas une ménace.

– VR est considéré en général comme un état dans un état et  une organisation très attentionnée , dit Reina.

Avec Reina, il existe toutefois des liens de discussion avec VR.

– On doit aller discuter afin de trouver la solution, c’est à dire chercher comment réparer les causes de reformes.

Selon le président du conseil administratif de la ville Sari Rautio, l’administration de la ville  contactera  l’administration de VR ainsi que le ministère de communication.

Selon le directeur de planification de longs courriers, Antti Tuomisen, la décision fodamentale n’est pas le nombre de voyageurs mais les souhaits des clients. Tuominen dit que l’accéleration des réseaux a été le prémier souhait dans l’enquête auprès des clients.

Les enquêtes sont souvent faites chez de millions de clients de VR.

-L’itinéraire entre Helsinki et Tampere est le réseau le plus connu(populaire). Son accéleration intesifie aussi les réseaux de Pori et Jyväskylä, dont nous avons eu de très  grands impacts, dit Tuominen.

Il dit que la décicion sur cette affaire  a été prise dans le groupe de l’administration.  Dans le groupe- VR  ce sont  23 sociétés qui constituent le groupe et le groupe administratif constitue  plusieurs chefs des départements  ainsi que du directeur général.

– On a fait la stratégie d’alignement des entreprises comme  nous le faisons dans la société anonyme, a dit Tuominen.

Selon Tuominen on a examiné le changement des horaires pour le cas de Hämeenlinna.

Hämeenlinna s’ést  bien profilé enérgetiquement au travail de voyage.

– On a cherché à faire des reformes afin que le passage au travail en train puisse toujours réussir. L’offre est rare à midi et le soir, dit Tuominen. Il dit, cependant, que selon sa compréhension  Hämeenlinna n’est pas du tout content de cette décision.

Selon les points de vue de certaines stations c’est vraiment une détérioration mais nous devons penser en fonction de réseau de train.

Ceci était, de notre côté, une bonne manière de répondre aux souhaits des clients en ce qui concerne l’accéleration, dit Tuominen.

Le chef de projet de réseau de corridors de croissance de la Finlande, Anna-Mari Ahonen. estime que le changement d’horaire affaiblit la situation des usagers d’une manière substantielle, même si le pic est à son tour retenu.

– Les voyageurs d’affaires se sont habitués  qu’on peut atteindre d’ici le sud et le nord dans une heure.

Les trains régionaux ne peuvent pas remplacer ces changements, parce que les conditions de travail sont tellement différentes, dit Ahonen.

Dans le réseau du corridor de la croissance de la Finlande  il y a 20 municipalités et en plus les conseils régionaux, les chambres de commerce ainsi que beaucoup de ministères.

 Selon Ahonen, la décision du VR tire le tapis dur de la production de la coopération.

– Le corridor de la croissance ne signifie seulement pas  les points d’extrémité, mais dans l’ensemble, ce qui soutient le renforcement de tous. Ahonen souhaite la bienvenue aux concurrents à Hämeenlinna.

Lors de la compétition, il est le plus fort et si étrange que le VR coupe les altérnances, dit-il.

Le ministère de transport  et de communication travaille actuellement sur l’ouverture des services ferroviaires à la concurrence.

Kommentointi on suljettu.

css.php