La rénovation respecte l’authenticité

Linnan ympäristön kunnostaminen alkoi jo vuonna 2013 ja jatkuu ainakin ensi kesään. Esimerkiksi muureja on korjattu viimeksi lähes 40 vuotta sitten. Kuva: Esko Tuovinen

La réparation de l’environnement du château a commencé en 2013 et se poursuivra en été prochain. Par exemple, les murs sont réparés pour la dernière fois il y a près de 40 ans. Photo: Esko Tuovinen

Les réparations du château de Häme ont continué en grande partie sur l’endroit où elles se sont arrêtées l’été dernier.

Du côté nord du chateau on augmentera des balustrades.

L’excavation d’essai au  côté sud est presque terminé.

 

 

Iida Niemine

Hämeenlinna

____________________________________________________

Cet été ont commencé les travaux de réparation dans les zones où il y a l’original, construit dans les années 1700 et les murs souterrains. Le mur de la bosse dans le cadre de la réparation a été faite d’une excavation d’essai.

Par l’excavation on a voulu identifier le rempart et les structures originales du mur, afin que vient la compréhension à concevoir  les travaux de réparation  et à les mettre en œuvre en toute sécurité, explique l’architecte Sanna Ihatsu.

De l’essai d’excavation on a identifié, entre autres, des couches de sol et de soutien possible et les structures en bois à l’intérieur du remblai. Selon Ihatsu on a pensé du renflement être attribué aux racines de l’arbre, mais la cause était les systèmes de drainage des remblais internes.

Le renflement a été corrigé dans le cadre de travaux d’excavation conformément au style original et des couches de terre. On a pas cependant expliqué, était-il le système original de drainage, ou si elle est construite lorsque le château a servi de prison.

Dans l’ESSAI D’EXCAVATION on a fait une fosse qui est maintenant affichée, et chaque façade en pierre est numérotée et remise en place.

Un essai d’excavation similaire n’a pas été fait auparavant.  Selon la base d’une enquête archéologique précédente, il est cependant été connu que les planchers de sol sont faits de fagots de brindilles ou tapis liés, qui sont appelés risunki ou fasiini.

Ces structures de fagots ont également été trouvées dans l’essai d’excavation. 

Les travaux de restauration de la douve avaient déjà commencé en 2013. Le travail de cette année sera suivi par le contremaître responsable Jari Kaseva jusqu’ en octobre.

-Du côté nord de la  douve sera également construit le système d’eau de pluie pour éviter les dégâts du gel le long du fossé, dit Ihatsu.

DU COTE NORD DU CHATEAU les travaux de  réparation des murs  sont toujours en cours. La  dernière réparation fut dans les années 1970 et 1980, mais à l’époque des intervalles entre les pierres étaient plus grandes. Au parois on ajaoute des roches de remplissage afin d’atteindre un plus long intervalle de service.

– L’objectif de remodelage  du côté nord est que la  construction du mur puisse faire qu’il soit plus durable, éviter la coulée de la terre entourant le fossé, et en même temps pour faire de la région aussi sûr que possible au public, dit Ihatsu.

   En vue d’améliorer la sécurité du public, cette année, on va  construire une nouvelle clôture  à la partie élevée du fossé  de  l’été dernier.

EN PLUS DES ENTREPRENEURS des structures de pierre  sont aussi à corriger à nouveau cet été dans le département de détenus de Vanaja de Ojoinen. Les travaux se poursuivront l’été prochain.

   Selon Kasevan, le château lui-même est en bon état. Les éléments de brique et de pierre ont été bien conservés, et le plafond est peint il y a quelques années. Le château de Häme fut remodelé dans les années 1970. HäSa

Références: Hämeen Sanomat, Page A8/14.7.206

 

 

Kommentointi on suljettu.

css.php