La facture de l’amande forfaitaire serait un harcèlement

Juho Peltoniemi@hameensanomat.fi

Le resserrement du montant d’amende a surpris et boulversé le peuple comme l’approbation des Médias Occidentaux, depuis plus d’un an de recherche économique, a commandé le sondage.

   Acceptation quasi générale, les montants d’amendes ont été radicalementt augmentés, et de même les attentes de factures d’amende déposées  vont aux alentours de 40 millions d’euros.

Il s’est avéré que les automobilistes se sont  montrés respectueux de la loi et la collecte d’amandes ne leur a pas empeché de recueillir  plus d’euros supplémentaires. Quelque chose s’est mal passé, donc maintenant le ministère de la justice réfléchit sur la baisse de frais par rapport à la limite de vitesse considérable.

LE COMPORTEMENT DE GENS est difficile à prévoir, notamment dans l’administration en influençant le législateur à un rare instinct personnel ”sur le terrain”.

   Il n’y a pas besoin de parler avec de très nombreux policiers, lorsque on a un appui convaincant pour son sentiment. La limite inférieure de la redevance serait pratiquement impossible de contrôler efficacement. La police a effectivement à faire avec cette célèbre affaire.

LE MONDE EST PLEIN  de lois infructueuses, dont les effets ont été presque les hypothèses de législature opposées.

L’importation désorganisée de l’alcool de l’Estonie depuis des années s’est un peu calmée, mais assez humide et copieux sont les souvenirs de Tallinn même aujourd’hui. Tout de même, il ya  de plus en plus une faible quantité d’alcool consommée dans des restaurants, qui ne devrait, en soi, surprendre  personne. Dans un bar on vend la qualité de la bière Ipa au prix obtenu par le sikster de l’Estonie. Si on  arrive à amener ses amis , le vendeur gagne  au moins une belle excursion en bateau. 

   Les Finlandais semblent priser le tabac le plus que jamais. Des cannettes vides de Odens sont retrouvées dans les rues du centre-ville  de Hämeenlinna,  en général des ordures comme des paquets de cigarettes ou de papiers de la crème glacée. On a pas besoin de voyager en Suède pour acheter du Snus, l’Internet est plein d’achat et de vente en groupes.  Reflèterait-il l’appréciation de la législation européenne ou quoi, mais selon une interview de Hämeen Sanomat avec les priseurs du tabac  le 7.8., les meilleurs clients réguliers sont les gens de l’armée et la police qui sont soumis à transporter des sacs en plastique dans les magasins.

Une facture d’amande  à un niveau où l’accidentel et l’insignifiant excès de vitesse peut apporter des rayures, n’est rien de plus que le harcèlement de simples usagers de la route.  Pour l’amélioration de la sécurité routière, là on a vraiment peu de choses à faire.

Références: Hämeen Sanomat lundi 5.9.2016, Page A2

 

Kommentointi on suljettu.

css.php